Olivier Pasquiers

Photographe

Né en 1960 à Paris, Olivier Pasquiers était membre du collectif le Bar Floréal de 1991 jusqu’à sa fermeture en juillet 2015. Il s’est installé depuis dans son propre atelier, le CHANTIER PERMANENT à Bois Colombes.

 

Photographier est pour lui une façon d’être parmi les hommes et les femmes, d’être avec eux, de les regarder, de les écouter, de les attendre, de s’approcher, de les saluer et de n’avoir plus qu’à tenter de traduire cette confiance en fragments, en regards.

 

Il travaille souvent en collaboration avec des écrivains, des cinéastes, d’autres photographes, des graphistes ou des associations humanitaires. Il a publié une vingtaine de livres : Nous sommes là !, Merci aux travailleurs venus de loin, Tanger, côté mer ; Tous pas pareils, tous pareils ; Oubliés de guerre ; J’ai commencé à travailler ; La Courneuve, rue Renoir... avant démolition ; Maux d’exil. Son travail fait également l’objet de nombreuses expositions personnelles et collectives, en France et en Europe.

 

Ses photographies sont présentes dans les collections publiques du Musée français de la Photographie, de la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration, de la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, de la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine, de la Bibliothèque Nationale, de la Caisse des dépôts et Consignations, du Musée Carnavalet à Paris et du Fonds d’Art Contemporain de Seine-Saint-Denis ainsi que dans plusieurs collections particulières.

Capture d’écran 2020-04-21 à 17.40.35.

UNE CERTAINE FRAGILITE

Portraits confinés

4 créations

logo LaCOLLINEdeMontreuil vect.jpg

Médiation artistique